Poubelle

Auteur : Elisabeth ANSTETT

 

Eugène Poubelle (1831-1907), préfet de la Seine (département de Paris) de 1883 à 1896, est l’auteur de l’arrêté administratif qui a pour la première fois règlementé le dépôt des ordures dans les domiciles particuliers parisiens.

Deux arrêtés municipaux (en date de novembre 1883 puis de février 1884) instaurent ainsi l’obligation de déposer les ordures ménagères dans des récipients de bois garnis de fer blanc et munis de couvercle ; leur volume et leur poids (de 80 à 120 litres et pesant moins de 10kg à vide) sont également règlementés.

Par métonymie, le récipient est alors désigné comme une « boite Poubelle », puis une « poubelle » (nom commun). Le mot entre dès 1890 dans le supplément du Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle.

Dès le départ le tri sélectif est envisagé puisque les deux arrêtés distinguent le récipient commun destinés à collecter les résidus du ménage (matières organiques putrescibles), du récipient spécial destinés à collecter les débris solides (verre, poterie, coquillages) : les papiers et les chiffons (qui font l’objet d’une collecte par les chiffonniers et non par les services municipaux) devant être entreposés séparément.

 

Référence bibliographiques 

Sandras Agnès, « Eugène Poubelle mis en boîte », Histoire urbaine, 2/2011 (n° 31), p. 69-91. URL : http://www.cairn.info/revue-histoire-urbaine-2011-2-page-69.htm

Juge Jeanne-Hélène, Poubelle-Paris, La collecte des ordures ménagères à la fin du xixe siècle, Paris, Larousse, 1993

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *