Archives: séminaire année 2016-2017

L’atelier « deuxième vie des objets» a organisé de septembre 2011 à juin 2015 des séminaires permettant aux chercheurs -et à toute personne intéressée par le sujet- de se rencontrer, de présenter leurs recherches ou leur expérience, autour de la réappropriation de nos restes. Après une année de séminaire nomade qui a permis d’élargir le cercle des discussions en France et à l’Etranger, l’année universitaire 2016 – 2017 sera l’occasion de relancer les rencontres parisiennes, avec de nouvelles thématiques, qui nous semblent centrales dans l’étude des déchets et qui intéressent toutes les disciplines. Ces ateliers s’adressent aussi bien aux doctorants, chercheurs qu’aux professeurs des Universités ou aux acteurs de terrain. Ils prendront la forme de séances d’une demie-journée organisées autour de deux interventions et d’une discussion avec les participants.

ANNÉE 2016-2017

Pour sa sixième année de fonctionnement, le séminaire de l’atelier aura lieu de 9h30 à 12h30 dans les locaux parisiens de l’EHESS.

(!) L’EHESS-Paris déménageant en cours d’année universitaire, les adresses des 4 séances seront précisées au fur et à mesure de leur confirmation.

Le séminaire sera animé par Fanny RASSAT, doctorante en géographie au LADYSS (UMR 7533), Université Paris Diderot, Paris VII (thèse financée par la Région Ile-de-France, R2DS), Jeanne GUIEN, doctorante contractuelle en philosophie au CETCOPRA, Université Panthéon-Sorbonne Paris I, Nathalie ORTAR (Chargée de recherche MEDDE, LET/ENTPE) et Elisabeth ANSTETT (Chargée de recherche CNRS, IRIS).

Que ce soit au sein des sociétés industrialisées marquées par une pléthore de biens et par le gaspillage, comme au sein des sociétés marquées par la pauvreté et la pénurie de ressources, on observe de nombreuses pratiques de récupération, de tri, de recyclage et de transformation des objets, que ces pratiques soient associées à des circuits marchands ou bien qu’elles relèvent plus simplement du bricolage et de la sphère privée.

Or, la manifestation de ces usages particuliers de la culture matérielle, qui donnent une « deuxième vie » à des objets devenus inutilisables, inutiles ou obsolètes, suppose des changements de pratiques, l’acquisition (ou la réappropriation) de savoirs faire singuliers, mais aussi des emprunts, des métissages si ce ne sont de véritables renversements symboliques, au sein des systèmes de valeurs portés par les sociétés concernées.

Dans le prolongement des années précédentes, notre séminaire de recherche propose de s’attacher aux pratiques de récupération, de recyclage et de manipulation des restes en s’intéressant à ce que ces usages seconds d’artéfacts disqualifiés peuvent révéler des transformations les plus contemporaines de nos sociétés. Ouvert aux approches de multiples disciplines (anthropologie, sociologie, géographie, économie, histoire, philosophie), ce séminaire souhaite notamment participer au déploiement du champ naissant des « discard studies ».

https://enseignements-2016.ehess.fr/2016/ue/1690/

  • Jeudi 6 octobre 2016 (EHESS, 190 avenue de France, 75013 Paris; salle 015 au RDC) – Pratiques de récupération, innovations et politiques

Marie MOURAD (doctorante en sociologie, Centre de Sociologie des Organisations, Sciences Po Paris), Le « gaspillage alimentaire » comme source d’innovations

Coline MORICE (doctorante en ethnologie, LAPCOS, Université de Nice), Nettoyer la nature de ses déchets et plier le temps à sa volonté d’exister

 

  • Jeudi 1 décembre 2016 (EHESS, 190 avenue de France, 75013 Paris; salle 015 au RDC) – Gestion des déchets et proximité

Jean-Baptiste BAHERS (Maître de conférences, ESO, École des Métiers de  l’Environnement) et Mathieu DURAND (Maître de conférences, Eso Université du Maine), Vers une économie circulaire… de proximité ? Une perception différenciée des registres de proximité

Fanny RASSAT (doctorante LADYSS, Université Paris Diderot) et Jeanne GUIEN ( doctorante CETCOPRA, Université Paris I Panthéon-Sorbonne), Consommer et jeter en ville : pratiques de récupération et de recyclage de proximité à New York City.

 

  • Jeudi 2 février 2017 (EHESS, 190 avenue de France, 75013 Paris; salle 015 au RDC)- Matières, créativité et détournement

Joël LEBEAUME (Professeur en science de l’éducation, Université Paris Descartes), L’art d’accommoder les restes : une pratique et une économie domestique à redécouvrir

Barbara PORTAILLÉ (artiste et doctorante en arts et innovations sociales, Institut ACTE*, équipe Art & Flux, CNRS / Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), De l’émergence d’un art circulaire, entre recyclage engagé et renouvellement de l’imaginaire collectif

 

  • Jeudi 4 mai 2017 – Les territoires et les lieux des déchets 

L’EHESS ayant déménagé au début du mois d’Avril 2017, cette séance aura lieu au 54 Boulevard Raspail, 75006 Paris, en salle BS1_05, au 1er sous-sol.

Efrén SANDOVAL HERNANDEZ (Professeur, Centro de Investigaciones y Estudios Superiores en Antropología Social – Mexique), Les lieux, les réseaux et les processus dans la production de « pacas » de fripe à la frontière entre les États Unis et le Mexique

Adeline PIERRAT (docteur en géographie, chercheure associée Prodig), Territoires de la valorisation des déchets : enjeux et dynamiques dans trois villes d’Afrique.