Étiqueté : Consommation

© Nathalie Ortar

Appel à communication – Journée d’étude Deuxième Vie des Objets – 7 juin 2018

Lexiques vernaculaires – Les mots du recyclage et de la récupération  4e journée d’étude de l’Atelier Deuxième vie des Objets Organisée par Fanny RASSAT (doctorante Université Diderot Paris VII- LADYSS), Jeanne GUIEN (doctorante Université Paris I Panthéon-Sorbonne – CETCOPRA), Nathalie ORTAR (Chargée de recherche MEEM, LAET), Élisabeth ANSTETT...

Socio-technical Transitions and Practices: Insights into Environmental Sustainability

The multi-level analytical framework of socio-technical transitions promoted since the beginning of the 2000s (Grin, Rotmans and Schot 2011; Smith, Voß and Grin 2010; Geels 2002; 2011) has been recently brought into question by taking into consideration materiality, the dispersed and uneven distribution of agency and power,...

Vies d’ordures – de l’économie des déchets

« De l’épluchure aux déchets nucléaires, les « vies d’ordures » mettent au jour des typologies et des temporalités déconcertantes, où l’ordure ménagère ne pèse guère face à la quantité industrielle des rejets. Raconter ces vies d’ordures, c’est montrer comment les habitants de la Méditerranée cohabitent avec elles, comment ils...

APR: Transitions écologiques, économiques et sociales

Un appel à projet de recherche de l’ADEME : Transitions écologiques, économiques et sociales clôture le 8/3/2017 La question du changement de comportement et, plus généralement, de l’évolution des modes de vie est devenue un enjeu clé de la transition énergétique et écologique (TEE). Il est désormais...

Vies et morts des objets du quotidien : 21/22 avril

 Vies et morts des objets du quotidien, Rendez-vous ethnologique de Salagon 2e édition Jeudi 21 et vendredi 22 avril 2016 Musée de Salagon, Mane 04300, http://www.musee-de-salagon.com/accueil.html Organisé en partenariat avec l’IDEMEC (Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative, Aix-Marseille Université ) et le CRIA (Centro em Rede de...

Le grand débordement. Pourquoi les déchets nous envahissent, comment les réduire

Entre le tout jetable de la société de consommation et la déresponsabilisation des consommateurs, le volume des déchets ménagers ne cesse de croître. En France, cela représente 374 kilos par habitant et par an. Or les ressources finies de la planète ne nous donnent guère le choix : l’enjeu, pour les collectivités locales, les entreprises et les citoyens, c’est désormais de réduire et de valoriser les déchets. Les auteurs de ce livre le démontrent, en s’appuyant sur des innovations prometteuses, et sur de nombreux exemples édifiants.