Rien ne se perd tout se transforme

Courrier internationalRien ne se perd tout se transforme:

Un monde de déchets vu par la presse internationale

Courrier international du 11 au 17 décembre 2014

Un peu partout dans le monde, des entreprises amorcent leur transition vers l’économie circulaire. Le concept est à la fois simple et ambitieux : il s’agit d’abandonner le système linéaire “extraire, produire, consommer, jeter” pour créer un cercle vertueux dans lequel l’idée même de déchets disparaît (Lire cet article). Dans cette logique, matières et objets sont réutilisables à l’infini. Source d’innovations, de collaborations mais aussi d’économies, ce modèle transforme radicalement les schémas de production et de consommation. En voici quelques exemples, de l’architecture (Lire cet article) à l’industrie papetière (Lire cet article), en passant par les fermes urbaines (Lire cet article).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search