Tous artisans? Les promesses de la troisième révolution industrielle

Aujourd’hui, l’utopie du mouvement “Arts and Crafts” pourrait renaître de ses cendres, et ce grâce à une rencontre : celle des foyers de la contre-culture américaine – critiques depuis les années 1960 de la société de consommation de masse -, avec les technologies numériques, qui permettent à tout un chacun un accès illimité à l’information, et plus encore la possibilité de “fabriquer” soi-même un certain nombre d’objets. Au point que nous serions en train d’entrer dans un nouvel âge, celui du “faire”.

Lire l’article sur le Blog Mode de vivre du Monde daté du 13 février 2015


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search