En 2050, plus de plastique que de poisson dans les océans

Port Marseille 2014, Nathalie Ortar

Port Marseille 2014, Nathalie Ortar

Libération du 22 janvier 2016 signale la parution d’un rapport indiquant qu’en 2050 il y aura plus de plastique dans l’océan que de poissons. C’est en tout cas ce qu’affirme une étude du Forum économique mondial et de la fondation Ellen McArthur, qui note que depuis la moitié du siècle dernier l’utilisation du plastique a été multipliée par 20 et «est amené à doubler encore dans les vingt prochaines années».

Selon ce rapport, la production mondiale de plastique a explosé depuis 1964, passant de 15 millions de tonnes, à 311 millions en 2014. Une quantité tellement importante qu’elle échappe pour beaucoup aux systèmes de collectes: environ 32% des déchets d’emballages en plastiques finissent ainsi dans la nature soulignent les chercheurs. Dans les océans ces détritus s’agglutinent au gré des courants formant de gigantesques îles de déchets, au point qu’elles sont parfois appelées «septième continent» (cf. la thèse de Baptiste Monsaingeon).

Le rapport détaille également la production du plastique actuelle et les postes de consommation, la mise en œuvre d’une économique circulaire et comporte des préconisations d’actions.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.