Thèse en cours: La réanimation des objets mourants (Stéphanie Messal)

“La réanimation des objets mourants” (titre provisoire)

Thèse de doctorat préparée par Stéphanie Messal sous la direction de Christian Bromberger

Terrain d’enquête effectué au RECYCLODROME, ressourcerie au cœur de Marseille > http://recyclodrome.org/

Que deviennent les objets dont nous ne voulons plus, quelles autres vies attendent ces objets abandonnés ?
Du statut d’objet à celui de déchet, quels états traverse l’objet avant d’être réemployé ou réutilisé ?
Cette étude anthropologique au sein d’une ressourcerie s’attarde dans un premier temps sur le parcours de l’objet du donateur jusqu’à l’acquéreur.
Dans un second temps, elle interroge la place de l’objet dans une ressourcerie, lieu de récupération, de valorisation, de vente et de sensibilisation.
Enfin quel est l’impact d’une ressourcerie dans les comportements sociaux?
 

Stéphanie Messal est membre (doctorante en 3ème année) de l’IDEMEC (Institut d’Ethnologie Méditerranéenne, Européenne et Comparative), laboratoire rattaché au Département d’Anthropologie de l’Université de Provence et à l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS > http://idemec.univ-provence.fr/

Le carnet de recherche de la thèse est consultable ici : http://misanthropologue.hypotheses.org/

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search