à podcaster: Déchets : des objets de convoitise au Nord comme au Sud

Cultures Monde par Florian Delorme

Les nouveaux délinquants environnementaux (4/4) Déchets : des objets de convoitise au Nord comme au Sud

Du Nord vers le Sud, l’exportation de déchets prend souvent la forme d’un commerce asymétrique où les pays riches se défaussent de leurs responsabilités environnementales sur des pays moins riches, là où la main d’œuvre est bon marché, mal protégée et la réglementation écologique peu existante.

Un homme transporte du plastique récupéré sur la décharge de Bulawayo au Zimbabwe, le 2 juin 2018
Un homme transporte du plastique récupéré sur la décharge de Bulawayo au Zimbabwe, le 2 juin 2018 Crédits : ZINYANGE AUNTONYAFP

Alors que la Chine a récemment pris la décision de restreindre l’importation de déchets sur son sol, la question des résidus de nos sociétés et de leur revalorisation revient sur le devant de la scène.

Qui récupérera nos poubelles ?

Si la Chine, historiquement le premier importateur mondial décide de les refuser, qui récupérera nos poubelles ? Comment s’en débarrasser alors que nos filières de recyclage sont insuffisamment développées ?

Nord vers le Sud, un commerce asymétrique

Du Nord vers le Sud, l’exportation de déchets prend souvent la forme d’un commerce asymétrique où les pays riches se défaussent de leurs responsabilités environnementales sur des pays moins riches, là où la main d’œuvre est bon marché, mal protégée, et la réglementation écologique peu existante ou peu appliquée.

Un indéniable dumping socio-environnemental

Mais derrière l’étude de cet indéniable dumping socio-environnemental, se découvre la question plus fondamentale de la définition même du déchet : ordure au nord ou ressource au sud, que nous dit-il de nos consommations et de nos sociétés ?

Une émission préparée par Marguerite Catton.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.