Les travailleurs des déchets

En se penchant sur les travailleurs qui s’occupent de nos déchets, les auteurs se proposent d’entrer dans les ombres, afin de révéler ce qu’elles peuvent nous apprendre sur nos sociétés. En quoi consiste le travail dans ces zones de relégation symbolique et de dureté physique ? Qui sont les travailleurs des déchets ? Sont-ils déchus parce que travaillant auprès des ordures ou sont-ils affectés au ramassage des ordures parce que considérés comme inemployables, inutiles, comme « déchets sociaux » ?

« Ce beau livre, dirigé par Delphine Corteel et Stéphane Le Lay est nourri par l’histoire. Il se fonde sur l’enquête de terrain. Il montre la diversité des cultures du déchet. Il met en évidence l’intensité des multiples formes de la sidération, de l’angoisse, de l’anxiété suscitées par le maniement de l’ordure voire par sa simple proximité. Le lecteur, au fil des pages, se construit un nouveau regard sur les travailleurs du déchet. Les auteurs l’invitent à l’empathie. Il en vient à partager de multiples émotions où se mêlent le dégoût, la honte, la peur, l’humiliation, la fierté. La lecture du livre, sourdement, suggère des modes d’engagement collectif. » Alain Corbin

Dephine Corteel, Stéphane Le Lay (eds), eds Erès, 2011


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search