Étiqueté : Culture matérielle

L’obsolescence déprogrammée : Prendre le parti des choses pour prendre le parti des hommes, Fablabs, makers et repair cafés par Marie Goyon

Il est établi que les objets ont une vie sociale, affective et sensible dont on peut même retracer le parcours biographique (Appadurai, Kopytoff). Ils ont parfois une « seconde vie » par l’intermédiaire de dispositifs divers, prenant la forme de détournement (artistique comme par exemple le travail précurseur de Marcel Duchamp), de recyclage, de métissage ou de façon plus directe de deuxième vie d’usage (le marché de l’occasion et de la « seconde main »).

Lost in things – 28/29 november 2013

Most scientific conceptualizations of material culture focus on existing orders and on rationales that motivate the usages and arrangements of objects. Here, a usage is usually seen as connected to humans’ needs and objects are understood as representatives of a certain vision of the world. Although the existence of such arrangements is undeniable, material things are much more (or sometimes less) than this. They constitute a challenge to people’s capacity to manage their environment or even to confront them with an ontological alterity. The challenge of things is related to their uncontrollable presence long after they have been disposed of or their original users have gone, continuing through to the emergence of non-functional features and of material characteristics that have been hitherto invisible or suppressed. In such moments, the initial perception of a thing as a highly valued object can be challenged and reversed with the object even becoming a source of annoyance, disturbance or threat.

CFP – Waste Regimes: The Material and Political Waste Which We Live by in Different Localities- Oct 2013

Combining political ecology, resource geography, and environmental justice approaches, this panel on “waste regime” seeks to understand the economic, political, and material dynamics through which waste is produced, conceptualized, and politicized (Gille 2007, 9). Grounded by concrete ethnographic research on garbage, everyday experiences of ordinary people, governmental and non-governmental actors, development projects tactics, and so on, we ask what values are embedded in these roles played by many institutions and actors who locate and position themselves differentially in the local and global processes of treating, sorting, trading, and recycling waste.

Conférence « Beyond Production and Consumption: Refining Material Culture Studies »

Le 23 mars prochain aura lieu à Boston (MA) une conférence consacrée aux nouvelles approches de la culture matérielle, en regard des transformations contemporaines des façons de produire et de consommer. Pour en savoir plus, voir le Blog Discard Studies ici. Programme de la conférence 9:30 Keynote...

Objects From Abroad

Cette conférence entend questionner les objets ramenés en France et aux États-Unis entre le XVIIIe siècle et le XXe siècle, ainsi que de leur postérité dans leur nouvel environnement. Voyages professionnels ou touristiques, où sont collectés des objets ou produits « exotiques » destinés à l’usage privé ; ou encore expéditions scientifiques, où sont rassemblés les artefacts « anthropologiques », destinés aux collections des musées occidentaux : quels sont les objets venus « d’ailleurs » entre le XVIIIe et le XXe siècles ? Comment sont-ils montrés, mais aussi transformés et réactualisés ? De quoi gardent-ils la trace ? Quel est leur impact sur les manières de consommer, d’habiter, de se vêtir, de créer, ainsi que sur la mémoire et l’imaginaire ? Et que dire des processus de traduction et d’interprétation qui accompagnent leur usage et leur appropriation ?

Movida: appel à propositions de recherche 2013

Le ministère du Développement durable lance un second appel à propositions de recherche dans le cadre du programme MOVIDA.

Son ambition est d’approfondir des questionnements portant sur l’articulation des dimensions individuelles, collectives et institutionnelles dans les changements de comportement vers des modes de vie plus durables, en les inscrivant dans le contexte d’un monde fini, et en élargissant les champs disciplinaires invités à participer.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search